vendredi 31 octobre 2008

Braderie annuelle à la Librairie des Jardins (Paris)

Du 1er au 15 novembre, la Librairie des Jardins du Domaine nationale du Louvre et des Tuileries (Paris 1er), organise sa braderie annuelle.

À cette occasion, vous découvrirez de nombreux livres et objets à prix réduits sur le thème du jardin.

Infos pratiques :
Librairie des jardins
Place de la Concorde,
Domaine nationale du Louvre et des Tuileries,
(juste à côté de la grille d'honneur du jardin des Tuileries)
75001 Paris.
Tél. : 01 42 60 61 61.

mercredi 29 octobre 2008

Un petit voile de protection s'impose !

Pas chaude la température la nuit dernière et ce soir, ça pince dur dans la capitale balayée par un vent glacé ! Si vous avez encore des plantes frileuses sur votre balcon, sur votre terrasse ou dans votre jardin, une protection s'impose !Le plus simple est d'étendre un voile en non tissé sur les plantes les plus sensibles au gel. Il faut surtout protéger la base des tiges, la souche et les racines en enveloppant le contenant. Auparavant, pensez à rapprocher les potées qui craignent le plus les basses températures près du mur de la maison ou de l'appartement. Ce simple geste permet de gagner parfois un ou plusieurs degrés qui évitent le coup de froid fatal.

Stipa, coreopsis et sedum pour une jardiniere sans soucis

J'ai refait une suspension demi lune pour avoir un peu de couleurs pendant l'automne et l'hiver. Un sedum 'Chocolate Ball', un coréopsis (Coreopsis verticillata 'Limerock Dream') et une touffe de stipe cheveux d'ange (Stipa tenuifolia).Un trio facile à entretenir, joli en été et en automne, qui devrait garder un certain panache en hiver, la stipe devenant dorée et le sédum s'empourprant avec les basses températures.
J'ai craqué pour la couleur du coréopsis et ses charmantes petites fleurs. Pas sûr qu'il résiste bien, à suivre...
Pour les achats, la stipe et le sédum viennent des Pépinières Patrick Nicolas à Meudon, le coréopsis du magasin Delbard, sur le quai de la Mégisserie. Pour la suspension demi lune, je vous renvoie à mes péripéties du printemps dernier ;-)

mardi 28 octobre 2008

Choisissez les minis cyclamens avec le nez !

Les rayons des jardineries et des fleuristes sont remplis de minis cyclamens, tous plus beaux les uns que les autres. Mais pour faire son choix quand la couleur ne suffit plus, il faut les renifler. Car certains sont très parfumés.Le parfum n'est pas constant, mais quand il se répand, c'est un régal ! Et il peut devenir très puissant. J'ai craqué pour deux potées qui embaumaient. Les passants du quai de la Mégisserie ont du me prendre pour un fou en me voyant mettre mon nez dans les fleurs pour sentir les potées l'une après l'autre. Peu importe, je suis revenu avec deux spécimens Fantasia (à fleurs frisottées) très parfumés. J'adore.
Le mini cyclamen se choisit avec les yeux et le nez !!!

lundi 27 octobre 2008

Les fruits du sarcococca murissent, enfin !

Mon pied de Sarcococca qui fleurit au coeur de l'hiver est couvert de gros fruits, maintenant presque murs. Des petites billes brillantes d'un beau grenat.Il aura fallu presque l'année entière pour qu'ils arrivent à maturité, quand les nouveaux boutons floraux se sont formés. Pas rapides... Mais il faut dire que l'arbuste n'est pas un rapide pour la croissance. Il pousse, mais sans précipitation. Pour un balcon, c'est une valeur sûre :
petite taille, feuillage toujours beau bien brillant, floraison hivernale incroyablement parfumée, petits fruits décoratifs quand ils sont à maturité, bonne résistance aux oublis d'arrosage. Tout pour plaire !

dimanche 26 octobre 2008

Begonia grandis : les bulbilles sont formees

Ca y est les bulbilles sont bien formées sur les tiges du bégonia grandis ssp. evansiana, certaines tombent sur le sol même. Il est temps de faire sa récolte !Ces petits bulbes qui se forment en automne aux noeuds des tiges (au départ des pétioles des feuilles) sont capables de donner des nouvelles plantes l'année d'après, tout du moins pour les plus gros. Dans le sol, les bulbes "mères" grossissent chaque année un peu plus, mais ces petits organes de réserve aériens permettent à la plante de se propager au loin. J'en ai ramassé un fond de main cet après-midi, c'est l'avantage du balcon et du béton où tout se voit. Dans un jardin, c'est plus difficile. L'année d'après, c'est la surprise quand tout redémarre.
Je les ai ressemés aussitôt dans le gros pot de l'hosta. Attention si vous les conservez à l'air libre, ils se dessèchent rapidement. Le meilleur moyen est de les enrober de tourbe blonde.

Begonia tubereux : faut-il encore arroser ou non ?

L'automne est maintenant bien avancé, les bégonias tubéreux entrent petit à petit au repos. Mais selon les variétés et la météo, ce repos est plus ou moins rapide. Faut-il alors continuer à les arroser ou non ? Ca dépend...
Si le bégonia continue à fleurir, avec un feuillage qui reste vert, on arrose, mais juste quand le sol est sec en surface.Quand le feuillage est encore vert, pas trop jaunissant, oui il faut arroser, modérément quand le sol est sec en surface.Quand le feuillage est déjà bien jaune, parfois constellé d'oïdium, il faut cesser les arrosages.Quand il ne reste plus que des bouts de tige, même s'ils sont verts, on stoppe les arrosages.Ces photos ont été prises aujourd'hui sur mon balcon, j'ai tous les cas de figure, simple l'arrosage ;-)))

Avez-vous retarde vos horloges, pendules, montres ?

Et oui, cette nuit nous avons changé d'heure. C'est reparti pour l'heure d'hiver !
Depuis 3 heures cette nuit, il est 2 heures. Nous gagnons une heure de sommeil, nous perdons beaucoup en clarté en fin de journée, les soirées devenant de plus en plus sombres de bonne heure. Mais j'aime bien ce changement horaire, il me correspond bien mieux que l'heure d'été. Bonne grasse mat' !

samedi 25 octobre 2008

Coup de coeur pour les echinacees pourpres

Fleurs d'été mais aussi fleurs d'automne, les échinacées pourpres (Echinacea purpurea) sont des plantes vivaces robustes, aux variétés surprenantes, chaque année plus nombreuses.
Année après année, les fêtes des plantes de l'automne apportent leurs lots de nouvelles variétés d'échinacées pourpres. Si les couleurs pourpre et blanche sont les plus traditionnelles, d'autres teintes sont apparues, avec du rose, du orange, du jaune ou du vert. Et les fleurs simples sont devenues doubles, frisottées, avec un coeur de plus en plus proéminent... Un plaisir pour les massif ensoleillés à la terre riche et pour les bouquets qui tiennent longtemps.
Quelques variétés originales apparues ces dernières années :
Echinacea purpurea 'Art's Pride'Echinacea purpurea 'Green Envy'Echinacea purpurea 'Pink Double Delight'Echinacea purpurea 'Razzmatazz'Echinacea purpurea 'Sundown'Echinacea purpurea 'Harvest Moon'

vendredi 24 octobre 2008

Derniere fleur de l'hibiscus coccineus

Mon pied d'hibiscus (Hibiscus coccineus 'Alba') vient de donner sa toute dernière fleur de la saison, haut perchée au sommet de l'immense tige de plus de 2 mètres.Le feuillage est déjà presque entièrement tombé, mais le dernier bouton a fini par s'ouvrir, pour une toute petite fleur, charmante tout la haut au bout de cette grande tige bien dégarnie maintenant. Il aura bien fleuri ce bel hibiscus depuis ses premières fleurs apparues début août.
Les floraisons s'estompent de plus en plus sur le balcon qui a pris un sérieux coup d'automne, les feuilles mortes se ramassent à la pelle !

mercredi 22 octobre 2008

Jardinez en famille avec Botanic et le CIBF

En partenariat avec le magasin Botanic de Suresnes, le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs (CIBF) invite tous ceux qui désirent s’adonner au jardinage en famille, à un atelier ludique qui aura lieu le 25 octobre 2008 de 16h à 19h.

Avec nos vies trépidantes, un moment passé en famille est un moment d’exception. Le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs vous offre l’occasion de vous retrouver autour de la culture des bulbes à fleurs, une activité aussi amusante que relaxante. Créativité, échanges et goût pour la nature seront les ingrédients de cet atelier de jardinage. Ce sera l’occasion de faire appel à la créativité de chaque participant car il s’agira de décorer les contenants dans lesquels seront enterrés les bulbes à fleurs. Des conseils de plantation seront également prodigués et garantiront l’épanouissement de vos bulbes. Peinture, contenants, pelle, terre et bulbes… Tout le matériel nécessaire sera mis à votre disposition. Vous n’aurez plus qu’à laisser parler votre créativité et suivre les conseils d’un expert pour repartir avec des potées de bulbes de toute beauté. Grâce à cette expérience originale, la culture des bulbes de printemps n’aura plus de secrets pour tous ceux qui auront répondu présents à l’appel du jardinage. Petits et grands seront, par la suite, en mesure d’appliquer les règles élémentaires de la plantation des bulbes de printemps et pourront embellir leur jardin ou leur intérieur.

Inscriptions :
- Magasin Botanic,
26, Quai Gallieni, rue Pagès,
92150 Suresnes.
Tél. : 01 41 44 72 72.
Site : www.botanic.com
- Catherine Brafine,
Centre d’Information des Bulbes à Fleurs (CIBF),
Tél. : 01 44 50 55 19
Email : catherine.b@peretti.com
Site : www.bulbeafleur.com

mardi 21 octobre 2008

De la couleur en pots avec les Baby's Bulbes de Vilmorin

Vilmorin vous propose 8 variétés de bulbes à floraison printanière mesurant entre 10 à 30 cm de hauteur, spécialement adaptés à la culture en pots, en bacs ou en jardinières. Pour un maximum d'effet sur un minimum de place !

En blanc, en jaune, en orange, en rouge, en bleu ou en violet, et pourquoi pas de toutes les couleurs, après tout au début du printemps, l'envie de couleurs est trop forte. À planter sans trop tarder, impérativement avant le mois de décembre pour une floraison au printemps l'année prochaine et ensuite chaque printemps.
À Paris, la jardinerie Vilmorin se trouve au 4, quai de la Mégisserie, 75001 Paris. Tél. : 01 42 33 61 62.

Le Sri Lanka en photos a la Mona Bismarck Foundation

La Mona Bismarck Foundation (Paris 16ème) avec l'University of Visual and Performing Arts (Colombo) propose l'exposition de photographies de Kim Powell, intitulée Serendepety, du 22 octobre 2008 au 12 janvier 2009.
Serendepety... La survenance fortuite d'évènements bénéfiques. Cette exposition de photographies réalisées par Kim Powell vous propose un voyage au Sri Lanka, le pays de la sérénité. Lorsque Kim Powell se rendit au Sri Lanka en 2007 en voyage professionnel, elle ne s'imaginait pas qu'elle entamait là son propre itinéraire artistique et philosophique. Cette installation qui s'adresse à tous les sens, offre au visiteur la même chance d'absorber la richesse visuelle et cérébrale du Sri Lanka.
Offrande de fleurs, Temple d'Or, Dambulla.
Fleur de lotus, Madu ganga.
Kim Powell est une photographe américaine qui vit en France à Paris depuis 15 ans. Ses travaux ont été remarqués tant pour le message qu'ils transmettent que pour leur technique. Elle n'a pas peur de se confronter aux problèmes à travers son art.

Infos pratiques :
Entrée gratuite.
Du mardi au samedi, de 10 h 30 à 18 h 30, (fermé les jours fériés).
Mona Bismarck Foundation,
34, avenue de New York,
75116 Paris.
Métro : Alma Marceau, Trocadéro.
Bus : 72 - 63 - 94.
Tél. : 01 47 23 38 88.

lundi 20 octobre 2008

Soeur Emmanuelle s'est eteinte. Souvenir...

Soeur Emmanuelle s'est éteinte aujourd'hui, dans sa centième année. Émotion... Souvenirs de quelques uns de ses passages à la télévision, de son incroyable énergie et de son parlé vrai dans son combat contre la misère et l'exclusion, souvenir plus personnel d'un de ses passages parisiens pour y baptiser une rose, sa rose, la rose Soeur Emmanuelle, qu'elle était venue baptiser et planter au pied d'une des grandes cités de la capitale.C'était le 7 septembre 2004, dans le 19ème arrondissement de Paris, au coeur de la Cité Maroc-Tanger. En présence des habitants de la Cité, des gens de son association humanitaire Asmae-Association Soeur Emmanuelle et ceux de la société du rosiériste Delbard ainsi que de nombreux journalistes venus pour l'occasion. Ambiance de fête, souvenir de la formidable énergie de cette petite femme qui semblait si fragile et pourtant au regard si vif, à la bonne humeur communicatrice.Un rosier Soeur Emmanuelle continue à pousser dans Paris et bien d'autres dans les jardins de France et peut être d'ailleurs. Souvenirs fleuris...Souvenir d'un moment fort, souvenirs lancés sur la toile pour ne plus jamais oublier Celle qui avait pour devise : "Vivre c'est agir, Yalla !"

Speed Gardening au Palace Elysée le 23 octobre

Le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs invite tous les amoureux du jardinage à participer à sa session de speed gardening organisée, le jeudi 23 octobre de 19h00 à 21h30, au Palace Elysée, 20 rue Quentin-Bauchart, Paris 8ème.

Ce n’est pas tous les jours que l’on peut rencontrer l’âme sœur en jardinant !
Le Centre d’Information des Bulbes à Fleurs (CIBF) invite les franciliens à participer à un rendez-vous original, alliant jardinage et rencontres romantiques. Sous les conseils du décorateur Gilles Jauffret (showroom « Sous les toits de Paris »), vous découvrirez à quel point il peut être tendance de planter des bulbes en pot ! Bulbes, bulles, rencontres, discussions passionnées et billets doux : n’y a-t’il pas là tous les ingrédients d’un rendez-vous réussi ?
Voilà une occasion originale de faire des rencontres, de discuter… Et qui sait peut-être aussi d’échanger des numéros de téléphone ?

Réservez vos places, dès à présent, auprès de :
Centre d’Information des Bulbes à Fleurs,
Catherine Brafine, tél : 01 44 50 55 19. Email : catherine.b@peretti.com

vendredi 17 octobre 2008

Premieres impressions des journées de Courson d'automne

Journée de rêve avec un soleil magnifique, température agréable tout au long de la journée malgré une nuit très frisquette, les conditions étaient idéales pour parcourir les stands des nombreux exposants des journées des plantes de Courson.Les feuillages d'automne sont d'une beauté exceptionnelle cette année se mêlant aux fleurs tardives dans une débauche de couleurs mises en éclat par les rayons du soleil. La journée fut épuisante car les rendez-vous étaient très nombreux et il y avait tant à voir. Mais quel feu d'artifice, quel spectacle ! Simplement pour le plaisir, voici quelques photos qui, je l'espère, vous donneront envie d'en découvrir beaucoup plus demain samedi ou dimanche, car il vous reste encore deux grandes journées pour en profiter...Ce stand est celui de la Pépinière Beverlei qui s'est vu attribuée le prix Ernest de Caraman, récompense pour la qualité de la présentation, plus particulièrement dans ses aspects esthétiques et créatifs. Superbe non ?Et ce bouquet d'Echinacea purpurea 'Harvest Moon' présenté par Sandrine et Thierry Delabroye ?Et cette mauve (Malva x 'Park Allee') en charmante compagnie de cotinus et d'aster, vue sur le stand de la Pépinière Beverlei ?Et ces hortensias (Hydrangea macrophylla 'Hopaline'), proposés par les Pépinières de la Thyle parmi tant d'autres plus craquants les uns que les autres...

mercredi 15 octobre 2008

Journees des Plantes de Courson : le rendez-vous d'automne

Moins de deux jours avant l'édition d'automne des journées de plantes de Courson dans l'Essonne, qui se déroulera le vendredi 17, le samedi 18 et le dimanche 19 octobre prochains.Rendez-vous attendu par les amateurs de plantes, par les amoureux des belles floraisons et des couleurs d'arrière-saison, cette manifestation prend en automne un attrait particulier, en raison de la multitude de fleurs proposées et des feuillages d'automne exceptionnels qui colorent le parc et les stands des exposants.
Parmi les nombreux évènements annoncés, il faut retenir :
- Le 17 octobre, à 11 h 45, remise du Prix Bonpland par la SNHF en partenariat avec Jardiland, sur le stand 190; à 12h, remise des Prix de Courson sur le stand 190; à 14 h 30, baptême de la Rose de Molinard®, une obtention Delbard, sur le stand 51; à 15 h, c'est la désormais célèbre remise des Mérites de Courson sur le stand 190; à 16 h, conférence de Pascal Pinel sur les couvre-sols de l’automne et l’hiver.
- Le 18 octobre, à 11 h, conférence de Denis Pépin, qui précisera comment accueillir les auxiliaires pour protéger et enrichir le jardin; à 15 h, conférence de Pierre-Alexandre Risser avec pour thème "Un jardin en ville".
- Le 19 octobre, à 11 h, conférence de Christian Froissart, qui traitera des sauges : douze mois de fleurs, de textures et de parfums; à 15 h, conférence exceptionnelle de William Christie, à propos de L’arcadie d’un musicien (les jardins de William Christie).Tous les évènements importants de ces trois journées d'exception en cliquant ICI.

Infos pratiques :
Parc du Domaine de Courson,
91680 Courson-Monteloup (à 35 km au sud-ouest de Paris).
Tél. : 01 64 58 90 12.
Entrée : 15 euros.
Ouverture au public
:
Vendredi 17 octobre 2008: de 14 h à 18 h.

Samedi 18 octobre 2008: de 10 h à 18 h.

Dimanche 19 octobre 2008: de 10 h à 18 h.

Moi, j'y serai toute la journée de vendredi. À bientôt peut-être au hasard d'un cyclamen, d'un parrotia flamboyant ou d'une belle rose...

Blog Action Day 2008 : la pauvrete

Le 15 octobre 2008 : Blog Action Day, sur le thème de la Pauvreté.
October 15th, 2008 : Blog Action Day on Poverty.

En demandant à des centaines de personnes différentes de donner leurs points de vue et leurs opinions, Blog Action Day crée un lien extraordinaire qui permet d'appréhender toutes ces initiatives. Chaque blogueur apporte ses propres perspectives et idées. Chaque blogueur publie des billets en relation avec le thème de son blog. Et chaque blogueur sensibilise ses lecteurs différement.
By asking thousands of different people to give their viewpoints and opinions, Blog Action Day creates an extraordinary lens through which to view these issues. Each blogger brings their own perspective and ideas. Each blogger posts relating to their own blog topic. And each blogger engages their audience differently.

Blog Action Day 2008 Poverty from Blog Action Day on Vimeo.
En 2007, le thème retenu était l'Environnement. En 2008, il s'agit de la Pauvreté.
In 2007, the theme was about the Environment. In 2008, it's about Poverty.
Blog Action Day 2008

dimanche 12 octobre 2008

Le CentQuatre a ouvert ses portes : 1ère journée

Après deux années de travaux, le CentQuatre ou 104 (Paris 19ème) a ouvert ses portes hier, samedi 11 octobre. Cet espace de création intallé dans un bâtiment historique réhabilité et mis en valeur accueille des artistes de tous les horizons et de toutes les disciplines. Le jardin et le paysage sont des temps forts de ce lieu unique. Mes tous premiers pas au sein de ce projet phare de la politique culturelle de la Ville de Paris.Ce lieu de résidence et de création artistiques qui désire bousculer par sa dynamique artistique les frontières entre les arts et les publics a accueilli une foule des grands jours, au point de devoir fermer les grilles pour les concerts de la soirée. J'ai eu le plaisir d'y passer la journée et une bonne partie de la soirée, arrivé avec les journalistes et reparti avec les noctambules. Visite en photos avec notamment la découverte du travail effectué autour du jardin et du paysage.
L'atelier Le Balto installe durant un an la Table de Jardinage ! dans la grande halle du CentQuatre. Avec deux douzaine de paysagistes-jardiniers, les membres de l'atelier Le Balto recueillent les graines des fruits et légumes consommés lors d'un pique-nique et composent le calendrier d'un jardin qui tiendra compte des contraintes végétales et climatiques. Tout au long de l'année, les jardiniers-paysagistes se succèderont et feront évoluer le jardin du CentQuatre en se passant le relais. Chaque couple d'amis est invité à venir jardiner pendant un mois ce qu'il a décidé, en prenant la suite du travail déjà effectué. Quant au trois membres de l'atelier Le Balto, Marc Pouzol et Marc Vatinel (paysagistes DPLG et jardiniers) ainsi que Véronique Faucheur (urbaniste de formation), ils passeront à l'impromptu ou sur demande afin d'accompagner toute l'évolution. Les complices travaillent sous le regard et avec le concours des visiteurs et des habitants du quartiers. Sur place, un calendrier permet au public de suivre les réalisations en cours et à venir. Retour sur la première journée du jardin du CentQuatre...Préparation des premières plantations, mais pourquoi des Asparagus ? Réponse de Véronique Faucheur et Marc Vatinel...
Préparation du terreau à Asparagus, intéressant pour de nombreuses plantes d'intérieur, la recette donnée par Marc Vatinel...
Premières plantations en direct avec nos trois artistes jardiniers paysagistes...
video
Pendant ce temps là, la musique s'invitait sous la grande halle avec un orchestre inattendu...Le 19e fleurit au CentQuatre, avec deux autres espaces dédiés au jardin dans les 39000 m2 du CentQuatre : les deux cours anglaises. Le collectif Coloco, composé de deux architectes, Nicolas Bonnenfant et Pablo Georgieff, et d'un paysagiste, Miguel Georgieff, a imaginé pour ces deux cours anglaises un jardin évolutif et participatif dans lequel les plantes du quartier sont à l'honneur. Le 19ème arrondissement recèle en effet de l'une des plus grandes richesses botaniques de Paris. Avec la participation d'associations et des habitants du 19ème arrondissement, le collectif propose de récolter une multitude de plantes, sous forme d'actions pédagogiques, ludiques et poétiques. La plantation se fait selon les besoins des végétaux dans les deux cours d'apparence identique, mais rendues asymétriques.Les murs exposés au Nord seront recouverts d'ailantes, arbres emblématiques des friches, des chantiers et autres lieux abandonnés. Ils poussent très rapidement et ont une grande capacité à s'étioler. Ils possèdent également une étonnante plasticité, on peut les tailler, les guider, les couper. En masse, ils crééent l'illusion d'un horizon forestier. Les ailantes ont été plantés en avril 2008. Des miroirs convexes viennent s'ajouter à l'installation paysagère et déforment ainsi la vision de cet espace encaissé, pour l'étendre, le déformer sur les horizons devenus interactifs.
Des arbustes (fusains, Parrotia persica, etc.) ont été plantés côté Sud au mois d'avril 2008 en attendant les plantes issues de la future récolte. Avec de superbes coloris en ce moment...L'affluence a atteint son paroxysme pour le concert de Tricky, prévu à 21 heures. Grilles fermées, nombreux sont ceux qui sont restés à l'extérieur, envahissant la rue Curial. Foule à l'intérieur dans la cour de l'horloge et la halle d'Aubervilliers, foule à l'extérieur, sous une presque pleine lune magnifique. Tricky est une figure du mouvement trip-hop. Donné à l'occasion de la sortie de son dernier album Knowle West Boy, son concert annonçait sa future résidence au CentQuatre. J'ai une petite vidéo, mais ce sera pour un prochain billet.
Pendant ce temps là, le jardin sur table de l'Atelier Balto poussait, s'étendait...
video
Ceci n'est qu'un petit aperçu de tout ce qui était proposé pour cette première journée mémorable. Ma première journée au 104. Inutile de vous dire que j'ai bien l'intention de passer, repasser dans ce lieu incroyable, pour la culture, les cultures !