dimanche 7 septembre 2008

Le lierre fleurit, syrphes et abeilles sont à la fête

Belle ballade dans le superbe cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème) cet après-midi, sous un ciel souvent très chargé de nuages noirs, mais heureusement sans pluie. Le mur côté avenue Gambetta était tapissé de lierre arbustif en pleine floraison. Une vraie ruche !La floraison du lierre n'est pas une chose très commune. Voir tout un mur couvert de lierre en fleur est encore moins fréquent. Les fleurs sont assez insignifiantes, le parfum plutôt déplaisant, mais seulement pour les humains, car les insectes pollinisateurs s'en donnaient à coeur joie cet après-midi. Syrphes, abeilles, grosses mouches bleues, bourdons et même quelques guêpes, tous ce petit monde bruissaient et virevoltaient, indifférent aux bourrasques de vent et aux lourds nuages qui menaçaient. Les fleurs ne manquent pourtant pas dans le cimetière encore bien fleuri, mais le lieu de rendez-vous et le festin était sur ce grand mur de lierre. Pollen et nectar à volonté !

2 commentaires:

mlle brindille a dit…

Je n'ai jamais vu de lierre en fleurs ! Comment ca se fait qu'il ne fleurisse pas chez moi ?

Alain of Paris a dit…

Bonjour Elodie, le lierre le plus courant fleurit rarement tant qu'il reste au stade juvénile (quand il est grimpant). Quand il devient plus arbustif, il fleurit. Les pépiniéristes vendent d'ailleurs des potées de lierres arbustifs, très décoratifs et qui fleurissent très bien. Mais les petits lierres, eux ne fleurissent pas, ils se contentent de ramper ou grimper. Merci de ta visite et à très bientôt.