dimanche 11 janvier 2009

Plantes vivaces d'hier et d'aujourd'hui en climat continental

Conférence de la pépiniériste Monique Chevry sur le thème « Plantes vivaces d'hier et d'aujourd'hui en climat continental, atouts et contraintes », le lundi 12 janvier 2009 à 17 h, à la Maison Nicolas Barré, au 83, rue de Sèvres (Paris 6ème).

Monique Chevry parlera des plantes vivaces qu’elle teste en Lorraine, près de Nancy, dans sa pépinière et dans le magnifique jardin de près d’un hectare qui l’entoure, le jardin d'Adouè. Des plantes rustiques, adaptées au climat continental, plutôt chaud et sec en été, froid et humide en hiver, et qui doivent faire leurs preuves sans arrosage ni protection hivernale.

Il y a bientôt quinze ans que cette autodidacte obstinée et enthousiaste, autrefois comptable, a choisi de donner libre cours à la passion des plantes et des jardins qui l’animait depuis toujours pour créer le Jardin d’Adoué, et elle «s’en félicite tous les jours ». Monique Chevry effectue depuis un remarquable travail pour perpétuer des « plantes vivaces d’hier », variétés issues des collections des Ets Lemoine et Gerbeaux, horticulteurs lorrains du XIXe siècle (anémones japonica, heuchères et heucherellas, potentilles herbacées à fleurs doubles, phlox paniculata….). Mais son jardin abrite aussi nombre de nouveautés et de plantes peu courantes ou mal connues qu’elle met en observation sous le climat lorrain : asters, géraniums vivaces, héléniums, véroniques, euphorbes, graminées et autres, en privilégiant les floraisons et feuillages d’été et d’automne et en donnant toujours la part belle aux plantes robustes, à celles qui font les massifs généreux. C’est cette expérience riche et diversifiée que Monique Chevry, jamais avare de conseils, viendra nous faire partager.

Infos pratiques :
Entrée 5 euros (adhérents association Vivaces & cie) - 7 euros (non adhérents).
Renseignements au tél. : 01 44 93 96 65 (Marie-France Banvard).
Maison Nicolas Barré, 83 rue de Sèvres, 75006 Paris.


Agrandir le plan

3 commentaires:

berthille a dit…

Il m'aurait beaucoup plu d'y assister à cette conférence.

Monique Chevry est une de mes pépiniéristes préférées. Ses plantes, très bien sélectionnées, n'ont aucun souci hivernal dans mon jardin continental au pied des Vosges.

claude lasnier a dit…

Un sujet fort interessant. Rien ne vaut l'expérience et l'observation des végétaux sur le terrain. Rien n'est écrit d'avance et comme les paramètres climatiques changent cela brouille un peu les cartes. Très flattée de votre visite sur mon modeste blog. Bonne journée à cette conférence.

Carzan a dit…

Bonjour et merci pour votre commentaire sur le blog, grâce auquel je découvre le vôtre. Je l'ajoute dans mes liens afin de pouvoir venir vous rendre visite régulièrement. Cette pépinière est bien connue, même des Belges ;-) A bientôt !